Il s'agit d'un message par guest Lindsay Johnson.

La traduction est indispensable car tout le monde ne parle pas une langue en particulier. Nous vivons dans un monde globalisé, où de nombreux pays et cultures sont connectés. Dans le monde, il y a environ 7000 langues parlées, et les gens préfèrent parler leur langue maternelle. La traduction permet aux gens de communiquer et de comprendre les idées et la culture de chacun.

Les études de traduction sont un domaine d'études qui traite de la théorie, application, et descriptions de traduction. Il est examiné à la fois comme un transfert interlingue et une communication interculturelle. Les compétences en traduction deviennent de plus en plus indispensables et souhaitables. Nous avons vu que revues mondiales de formation linguistique ont été au top car ils offrent des cours de qualité à leurs étudiants qui fournissent des connaissances académiques et culturelles.

Le travail du traducteur n'est pas facile. Cependant, ils ont une parfaite compréhension à la fois de la langue et de la culture source et de la langue et de la culture cibles. Toujours, les gens ont des idées fausses sur la traduction, et la raison en est que les gens ne savent pas en quoi consistent précisément les processus de traduction. In this article, nous avons répertorié 5 principales idées fausses que les gens rencontrent souvent lors de la traduction.

#1. Utiliser un outil de traduction est le meilleur moyen de traduire.

Cependant, les outils de traduction sont très avancés maintenant, et plusieurs entreprises ont lié leur site Web à des logiciels de traduction, en supposant que cela fonctionne très bien. Mais les logiciels de traduction ne peuvent pas remplacer le traducteur humain car il existe de nombreuses complications dans la traduction des langues, comme comprendre des mots différents avec le même sens, phrases, expressions, et bien d'autres que seul l'esprit humain peut gérer. L'outil de traduction ne doit être utilisé que lorsque vous souhaitez jeter un coup d'œil rapide sur quelque chose. Dans le cas contraire, ne pas. Il y a beaucoup de raisons derrière cela. Gardez à l'esprit que le traducteur informatique fournit 75% résultats précis, car un mot sur quatre est mal traduit.

#2. La traduction échange des mots.

C'est une autre idée fausse principale que les gens développent à propos de la traduction. Ils croient que la traduction peut être faite en échangeant simplement des mots d'une langue à une autre ou en utilisant un mot de substitution. Mais la traduction n'est pas une substitution littérale de mot pour mot. Les gens doivent comprendre que chaque travail de traduction a son propre ensemble d'exigences, qui exige précision et exactitude. Qu'il s'agisse d'un petit ou d'un grand projet, le traducteur traite de nombreux mots sans traduction directe.

#3. Il n'y a pas de différence entre traduction et interprétation.

Les gens croient que la traduction et l'interprétation n'ont aucune différence. C'est pas vrai du tout; les deux ont des tâches différentes à faire. Le traducteur travaille avec du matériel écrit tandis que les interprètes aident à la communication orale. Les deux activités nécessitent des compétences différentes. Un traducteur travaille seul à domicile, ils ont accès à différents dictionnaires, ils doivent être bons écrivains, ils ont donc beaucoup de temps pour faire des recherches et réfléchir à leurs recherches, tandis que l'interprète peut faire n'importe lequel d'entre eux à la fois.

#4. Un traducteur connaît toutes les langues et tous les aspects de la traduction

Chaque traducteur a l'expertise pour n'importe quelle langue. Ce n'est pas très facile de travailler avec deux langues. Et s'attendre à ce qu'un traducteur connaisse de nombreuses langues et leurs aspects est trop. Par exemple, si un traducteur a une expertise en terminologies médicales avec sa langue, dire espagnol ou anglais. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que le traducteur puisse traduire un roman car la traduction littéraire est différente de la traduction médicale; vous devez connaître l'ensemble des règles grammaticales du vocabulaire.

#5. Un traducteur n'a pas besoin de connaître la culture

La tâche d'un traducteur n'est pas seulement de savoir quels mots utiliser pour connaître les différentes langues ou comment utiliser la grammaire. Si seulement c'étaient les exigences pour le traducteur, alors n'importe qui pourrait être le traducteur. La qualification de traducteur ne s'arrête pas là. Ils sont tenus de suivre des processus de formation et de certification spéciaux. Un traducteur doit saisir les nuances culturelles et les idiomes dans les deux langues pour transmettre le message correct. Alors en traduisant, un traducteur doit faire attention aux sensibilités des cultures que la plupart des gens pensent ne pas être importantes.

Emballer

La traduction est une exigence essentielle pour aujourd'hui car nous vivons dans un monde avec des cultures et des langues différentes. Pour le business, comme lorsque les entreprises commercent dans des pays avec une langue maternelle différente, ils ont besoin d'une traduction de haute qualité pour communiquer efficacement. Donc à cet effet, un traducteur reçoit une formation spéciale, mais il y a beaucoup d'idées fausses sur les traducteurs. Si vous venez de découvrir, tu t'es trompé toute ta vie. Ensuite, nous espérons que vous serez clarifié sur les principaux concepts de la traduction après avoir lu cet article.


En tant qu'écrivain enthousiaste, Lindsay est passionnée par l'écriture pour les problèmes d'éducation de la vie réelle et par la façon dont nous pouvons les résoudre, car l'éducation est la partie essentielle de notre vie. Avec la puissance de son stylo, elle aime éduquer les gens et les reconnaître avec les dernières tendances et des conseils pour une meilleure éducation.